art_28

LA CHARPENTE TRADITIONNELLE

La charpente traditionnelle reste très utilisée en construction de maison individuelle car elle est particulièrement esthétique et on la laisse parfois apparente. Etant fabriquée sur mesure, elle sait s’adapter à tous les cas de figure, notamment à des toitures de forme particulièrement complexe.

Une charpente traditionnelle est composée de pièces de bois de sections assez importantes (30x15 - 25x10 - 23x8...) et plus importantes lorsqu'il s'agit de bois lamellé collé (520x120 - 444x140 - 360x120...). Elle est constituée de fermes, elles-mêmes reliées par des pannes. Sur les pannes, tous les 40 à 60 cm environ, sont disposés les chevrons (8x8) sur lesquels on fixe horizontalement les voliges ou liteaux qui portent la couverture.

Les pièces de bois sont assemblées par boulonnage, clouage, tenon, mortaise, rainure/languette, assemblage à mi-bois (etc...) pour leur permettre de s’encastrer l’une dans l’autre.

Nicolas ANSELIN respecte les normes du DTU et les règles de calcul de structure (résistance et contraintes admissibles), il n'hésite pas à passer par des bureaux d'études pour les cas les plus complexes.




art_29

LA CHARPENTE INDUSTRIELLE

La charpente industrielle (ou fermette) est un concept innovant qui constitue à assembler des pièces de bois associées par des connecteurs métalliques. Elle se compose d’un ensemble de fermes en bois parfaitement traité de faible épaisseur (36mm) qui se posent directement sur l'arase béton. Ces fermes sont généralement faiblement espacées (de 60 cm à 90 cm). Elles sont ensuite stabilisées par un système de contreventement et d’anti flambage en bois. Elle peut être est à la fois support de couverture, de plafond et de plancher.

Economique car fabriquée en usine elle est moins chère que la charpente traditionnelle ; légère (faible composition en bois), elle est souvent manuportable et facilite l'installation ; personnalisable, elle s'adapte à toutes les structures architecturales, elle peut prendre la forme que vous souhaitez mais en optant pour ces avantages, vous devez savoir que vos combles ne seront pas aménageables (combles perdus).

Cette charpente déjà répandue dans le secteur des maisons indiviuelles est de plus en plus utilisée pour la construction des immeubles, bâtiments tertiaires ou commerciaux… 




art_30

LA COUVERTURE

La couverture de toiture permet principalement de protéger l’intérieur d’une maison contre les intempéries et l’humidité :
Surmontant le bâti, elle a vocation à le protéger des intempéries donc elle est doit être solide, durable et conserver ses propriétés quelles que soient les conditions climatiques. De plus c'est la couverture qui assure une partie de l'étanchéité du bâti en facilitant le ruissellement des eaux de pluie, elle permet aussi dans certains cas de diriger l'eau de pluie vers un récupérateur, au travers du réseau de gouttières.

La couverture de toiture en tuiles est la plus répandue en France car les tuiles sont ignifuges, faciles à entretenir et ont une longue durée de vie (30 ans en moyenne). Grâce aux différents coloris et styles, vous pouvez laissez libre court à votre imagination... Tuiles plates, en forme de demi-cercle, à emboîtement ou sans emboîtement... A vous de choisir !

 




galerie_22

Pour un meilleur rendu et autres infos, cliquez sur les photos :

img Couverture AVANT APRES